La traçabilité des déchets de chantier

La traçabilité des déchets de chantier

Sur un chantier de construction, on rencontre à la fois des machines, des engins, des matériaux divers, sans compter toutes les personnes qui sont en action. Enfin sur un chantier il y a aussi chaque jour un certain nombre de déchets qui sont immanquablement générés par les activités diverses. Une fois que le chantier est terminé pour de bon, il faut pouvoir ces déchets gérer de la manière la plus  appropriée. En clair, il convient à la fois de les retirer du lieu du chantier mais aussi de les emporter au bon endroit, en fonction de la nature de chacun d’entre eux.

L’obligation légale du bordereau de suivi de déchets

On n’imagine pas forcément, vu de l’extérieur, qu’une société chargée de réaliser un chantier de construction ne peut pas faire ce qu’elle veut des déchets qui s’accumulent par la force des choses, au fur et à mesure que le travail avance. Pour éviter que la pollution des eaux comme des espaces naturels ne se développe, on a décidé que toute entreprise se devait de gérer la traçabilité de tout ce qui est jeté sur un chantier, via un bordereau de suivi de déchets rendu obligatoire, de manière à ce que l’on sache en permanence où se trouve chacun d’entre eux.

La problématique environnementale aujourd’hui

Aujourd’hui on sait que l’on est souvent allé bien trop loin, dans la pollution des forêts, des cours d’eau comme des sous-sols et qu’il convient de faire des efforts. Le fait d’exiger un bordereau de suivi des déchets assure que plus aucune entreprise française ne contrevient aux obligations de mieux gérer les déchets qu’elle a produits sur un chantier. C’est ainsi que, petit à petit, c’est toute notre société qui prend de nouvelles habitudes. Les comportements des particuliers comme des professionnels changent et l’on peut donc appréhender le futur de façon plus positive.